Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 15:51

Les mises en chantier au 2ème trimestre 2012 ont connu une chute de 14%. Les professionnels de l’immobilier s’attendent à une année difficile et l’année 2013 pourrait être encore plus catastrophique. De plus, les permis de construire pour les logements neufs ont également continués à reculer, de 1.9% sur un an, une baisse identique à celle enregistrée pour la période de Mars à Mai.

 

Pour Michel Mouillart, Professeur d’économie à l’université Paris-Ouest Nanterre La Défense, « le premier semestre n’est pas bon », « depuis le mois de mai, le mouvement de recul ralentit. On a descendu une marche, fragile, sur laquelle on va sans aucun doute rester ». Selon François Payelle, président de la Fédération des promoteurs immobiliers, « Ces chiffres confirment le ralentissement continu et particulièrement préoccupant de la construction de logements neufs ». Ces douze derniers mois (Juillet 2011 - Juin 2012), les mises en chantier ont progressé de 2.7%, comparé à la période précédente. Pour autant, en données brutes, les mises en chantier s'enfoncent inexorablement: elles s'élèvent à 69.937 unités d'avril à juin, contre 72.020 (mars à mai) et 76.215 (février à avril).

 

D’après les calculs du professeur de la faculté de Nanterre, Michel Mouillart, les mises en chantiers reculent de près de 25% au premier semestre 2012 par rapport au second semestre 2011 et le deuxième trimestre a été particulièrement difficile. "Il faut remonter à 1998 pour retrouver un niveau aussi bas, c'est véritablement l'expression d'une panne" qui, selon lui, "risque de durer". Il anticipe pour l’année 2012, 320 000 nouvelles mises en chantier pour la création de logement neuf, contre 378 600 en 2011. Il pense également qscu’il va y avoir un recul supplémentaire en 2013. 

 

Pour cet expert en immobilier, il y a deux raisons qui expliquent cette baisse de la construction. D’une part la disparition du dispositif Scellier ferait perdre 20 000 mises en chantier. Ce dispositif instauré en 2009, permettait de stopper l’effondrement des ventes des promoteurs lors de la crise de 2008. D’autre part, 40 000 mises en chantier seront imputées en raison  « de la dénaturation du PTZ+ (prêt à taux zéro, supprimé dans l'ancien, ndlr) et des difficultés économiques pesant sur les ménages ». Pour Michel Mouillart,  la construction locative sociale, est certes « en panne », mais « ce n'est pas elle qui explique le gros du repli ».

Partager cet article

Repost 0
Published by KACIUS - dans Immobilier
commenter cet article

commentaires

Contacts défiscalisation 24/08/2012 13:01


En effet les indicateurs des professionels de la construction sont au rouge , il ne reste plus qu'a esperer une nouvelle loi Duflot/repentin ..... Les contacts defiscalisation vont etre de plus en plus compliqués a se faire


 

KACIUS 24/08/2012 14:06



Il va falloir être patient pour voir quelles seront les futures lois mises en place par le gouvernement pour soutenir le marché du neuf.



Présentation

  • : Le blog du Conseil en Gestion de Patrimoine et de la Défiscalisation - KACIUS
  • Le blog du Conseil en Gestion de Patrimoine et de la Défiscalisation - KACIUS
  • : Ce blog est l'occasion pour nous d'échanger avec les internautes sur l'actualité économique et financière et d'apporter des compléments d'information sur notre métier : le conseil en gestion de patrimoine et la défiscalisation.
  • Contact

Recherche

Catégories