Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 15:46

Lors de l’acquisition d’un bien immobilier, il y a certes l’achat qui est le coût principal, mais il ne faut pas oublier les coûts annexes qui permettent d’acquérir votre bien. Voici les différents frais à ne pas omettre lors de l’achat et après l’achat.

 

Lors de l’achat

 

- Les frais d’agence :

Les commissions sont libres. Il y a donc une large amplitude de prix : certains peuvent facturer jusqu’à 10 % de la valeur du bien, tandis que d’autres agences, qui se qualifient de « low-cost », baissent les tarifs jusqu’à 1 % dans certains cas.

Remarque : les frais doivent impérativement apparaître dans la vitrine, de façon claire et lisible de l’extérieur. 

 

- Les frais de notaire :

Leur tarif est fixe et le barème est progressif, selon le montant de la transaction. Jusqu’à 6 500€ : 4%, de 6 500 à 17 000€ : 1.65%, de 17 000 à 60 000€ : 1.10% et au-delà de 60 000€ : 0.825%. 

Pour un immeuble de 300 000 euros, la rémunération du notaire sera à hauteur de 4 500 euros environ, hors droits et taxes qui reviennent à l’Etat.

 

- Les taxes :

Elles dépendent de la nature du bien. 

Pour un achat dans l’ancien, vous serez prélevés au titre de la taxe départementale de publicité foncière, de la taxe communale et des frais d’assiette et de recouvrement. Soit au total 5,09 %.

Si votre achat s’effectue dans le neuf, vous serez soumis à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), de 19,6 %. Le plus souvent, elle est incluse dans le prix de vente. Mais l’acquéreur devra également s’acquitter d’une taxe de publicité foncière, correspondante à 0,60 % du prix hors taxe de la vente.

Lors de l’acquisition d’un terrain à bâtir, les droits de mutation seront de 5.09%.

Après l’acquisition

 

- Frais d’assurance :

Une nouvelle acquisition immobilière implique souvent la souscription d’un contrat d’assurance multirisque-habitation (MRH). Ce dernier n’est pas obligatoire, mais est vivement conseillé. Il permet de couvrir votre responsabilité dans un sinistre lié au logement (incendie, dégât des eaux, etc.).

 

- Frais de déménagement :

Si vous optez pour l’aide familiale ou amicale, les coûts seront réduits. Les services d’une entreprise de déménagement sont de coûts variables, et peuvent monter jusqu’à 2 500 - 3 000 euros. Il est néanmoins vivement conseillé de faire appel à eux si vous possédez des meubles de grande valeur, fragiles, voire dangereux à transporter (œuvres d’art).

 

- L’imposition locale et les charges :

Il faut se renseigner sur le montant des différents impôts locaux (taxe d’habitation, foncière, d’ordure ménagère) qui sont variables en fonction des municipalités. Pensez également à consulter le niveau de charges de votre future acquisition avant de vous lancer dans l’opération. 

Partager cet article

Repost 0
Published by KACIUS - dans Immobilier
commenter cet article

commentaires

achat Immobilier Maroc 03/01/2013 11:09


Merci pour le superbe article ,je vais le faire passer à mes contacts dans les réseaux sociaux car j'ai bien aimé le sujet, merci de penser à nous !

Présentation

  • : Le blog du Conseil en Gestion de Patrimoine et de la Défiscalisation - KACIUS
  • Le blog du Conseil en Gestion de Patrimoine et de la Défiscalisation - KACIUS
  • : Ce blog est l'occasion pour nous d'échanger avec les internautes sur l'actualité économique et financière et d'apporter des compléments d'information sur notre métier : le conseil en gestion de patrimoine et la défiscalisation.
  • Contact

Recherche

Catégories