Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 16:40

Le président de la république, élu le 6 Mai dernier, a répondu hier soir sur le plateau du 20h de Claire Chazal aux diverses interrogations que se posent les français. François Hollande se donne 2 ans pour « redresser la France » en défendant la lutte contre le chômage et la baisse des déficits qui sont ces deux objectifs majeurs. 

 

Pour le secteur de l’emploi, le président de la république a rappelé ses engagements: 100.000 emplois d'avenir d'ici la fin de l'année et la mise en place des contrats de génération «pour toutes les entreprises ». Il promet également « d’inverser la courbe du chômage d’ici un an ». De plus, François Hollande a donné aux partenaires sociaux jusqu’à la fin de l’année 2012 pour trouver un compromis sur la réforme du marché du travail. Le chef de l'État a plaidé pour un système «plus souple et en même temps plus protecteur pour les salariés».   

 

Le président de la république est revenu également sur les grands enjeux macro-économique qui attendent la France. Il a déclaré avoir demandé au gouvernement d'établir le projet de loi de finances 2013 en fonction d'une prévision de croissance «réaliste», «sans doute 0,8%». Avant son intervention télévisée, l'exécutif n'avait pas encore corrigé sa prévision de croissance de 1,2% pour 2013, jugée intenable par de nombreux économistes.

 

Faute de croissance, le chef de l’Etat a déclaré dimanche que les impôts augmenteraient l’an prochain de 10 milliards d’euros pour les ménages et de 10 milliards d’euros de prélèvements supplémentaires pour les entreprises, pour réduire le déficit public de l’Etat français. François Hollande a décidé notamment d'une hausse d'impôts quasi-généralisée pour les ménages via un gel du barème de l'impôt sur le revenu, d'une taxe exceptionnelle sur la part des revenus dépassant un million d'euros, et de l'alignement de la taxation des revenus du capital sur celle des revenus du travail.

 

Pour ce qui est de la taxation à 75% sur les revenus annuels supérieurs à 1 million d’euros, François Hollande a affirmé qu'il n'y aurait «pas d'exceptions» pour les artistes ou footballeurs touchant une rémunération de plus d'un million d'euros. «Ce sera une contribution exceptionnelle par son taux: toutes les rémunérations supérieures à 1 million d'euros seront taxées à 75%», a-t-il dit, en ajoutant: «En prenant en compte toutes les autres contributions versées, impôt sur le revenu, CSG etc.». Cette disposition devrait être en vigueur pendant deux ans, a ajouté François Hollande.

 

La volonté du chef de l’Etat est simple, il a pour objectif de réduire le déficit public durant son quinquennat pour atteindre l’équilibre budgétaire en 2017. Il souhaite également réduire le chômage et donc créer de l’emploi pour accroître la compétitivité. Sa vision macro-économique de la situation est tout à fait louable, mais est-ce la meilleure politique pour la France ? Est-ce que cette politique ne va pas le rendre plus impopulaire ? Seul le futur nous le dira. Ce qui est sûr, c’est que les français attendent des actions dans les prochains mois et non dans les prochaines années. 

Partager cet article

Repost 0
Published by KACIUS - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du Conseil en Gestion de Patrimoine et de la Défiscalisation - KACIUS
  • Le blog du Conseil en Gestion de Patrimoine et de la Défiscalisation - KACIUS
  • : Ce blog est l'occasion pour nous d'échanger avec les internautes sur l'actualité économique et financière et d'apporter des compléments d'information sur notre métier : le conseil en gestion de patrimoine et la défiscalisation.
  • Contact

Recherche

Catégories